Publié dans arts plastiques, céramique, dessin, sculpture

La première exposition 2018…

affiche laheurte-hyane

Fabienne Laheurte est bien connue des habitués de la galerie du Coin d’Art pour y avoir déjà exposé en 2015. Installée à Narbonne, elle se consacre aujourd’hui à la céramique à laquelle elle a été initiée au Kazakhstan. Dans son atelier à Rochegrise, elle crée avec passion et bonheur, utilisant et mêlant techniques de faïence vernissée, terres polies et enfumées, terres sigillées, cuisson raku et raku nu.

De ses voyages en Asie Centrale, en Chine, en Thaïlande, en Afrique, et tout récemment en Birmanie, elle a ramené une palette de techniques qu’elle utilise maintenant dans son atelier. Elle a souvent utilisé la sphère comme support à des représentations de formations végétales. Ses vases sculpturaux découpés dans le grès sont assemblés selon la technique de construction des théières Xixing.

Elle aime  aussi partager sa passion et transmettre son art et organise des stages où l’on prend contact avec la matière pour comprendre et pratiquer la technique de l’émaillage raku et  se réjouir de ses surprises.

***

Yann Yvinec, alias Hyane, plasticien, vit à Toulouse. Son travail a été plusieurs fois primé et il a participé à de nombreuses expositions collectives ou personnelles en France, notamment  à Toulouse et à Paris.

Son excellent site internet le décrit comme « un touche à tout plutôt cynique […].Comment illustrer le chaos, la quête incertaine, l’état de veille angoissée que représente tout engagement sincère dans un processus de création ? Afficher le foisonnement d’une recherche, son fouillis fragile. Par une pratique pluridisciplinaire, Hyane triture le doute et les paradoxes.

Illustrateur de la décrépitude, il affiche et revendique ses errances et repentirs face à l’écoulement inexorable du temps. Ses dessins sont charognards : d’abord confus sous l’accumulation de traces, de repères, ils apparaissent à force d’être harcelés, et s’amassent en meute, scrutateurs […].

Les notions de beau, ou d’esthétique, n’ont pas cours. Les sujets sont repoussoirs. Comme travail plastique, seuls subsistent l’accumulation de traits, de plans, de directions, de gestes, et l’acte de faire. »

 

*****

 

Fabienne Laheurte is well known to regular visitors to the Coin d’Art having shown her work here in 2015.  Based in Narbonne, she now concentrates on the art of ceramics which she initially learned in Kazakhstan. During her travels in Central Asia, China, Thailand, Africa and most recently, Burma, she has gathered a range of different techniques which she now practices in her studio.

Yann Yvinec, alias Hyane is a visual artist who lives in Toulouse.  His work has won several prizes and he has had many exhibitions, both solo and group, in France, particularly in Toulouse and Paris.  He depicts dilapidation and its changes and development through the inexorable flow of time. His drawings are like scavengers : at the start they seem complicated by many different lines and then they emerge as though compelled and gather together into a pack – watching us !

 

Publié dans céramique, peinture

Violette Vincent et Christophe Kawalko

vincent-kawalko

Violette Vincent est née dans la garrigue, elle foule l’argile depuis sa plus tendre enfance. Son cursus l’amène à l’obtention d’un CAP modèle et moule en céramique, puis d’un brevet des métiers d’art. Elle fabrique son four puis créé des pièces en terre vernissée utilitaires et décoratives. Elle utilise le procédé du «  mocha tea  », technique qui consiste à verser une solution acide colorée d’oxydes sur un engobe encore humide qui confère à chaque pièce un décor paysager unique. Violette joue avec la diversité des terres, des techniques, des cuissons : le grès, le raku, les terres réfractaires. Elle vit et créé à Montseret dans l’Aude.

Ses rêveries la portent vers une création plus sculpturale et végétale. Elle aime choisir ses argiles selon l’émotion qu’elle a envie de donner, révéler, partager…

Christophe Kawalko est né en 1959 en Pologne. Il vient à Paris pour étudier et obtient le diplôme de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts.  Il expose régulièrement à Paris dans diverses galeries dont la Galerie d’Art Montparnasse.  Il vit actuellement à Pepieux dans l’Aude o­ù il a installé son atelier.

Ludovic Duhamel, critique d’art, décrit à merveille ce qui caractérise son œuvre : «…un cadre, une toile, des couleurs…La mémoire qui y affleure nous parle de lieux intensément observés par l’artiste. Sous le vent tourbillonnant se révèlent des plaines, des arbres, des herbes hautes, des routes sans fin. Personne à l’horizon, mais, partout sensible, cette présence diffuse, cet esprit attentif qui tente, tableau après tableau, de saisir le monde dans son mystère et sa splendeur. »

***

Violette Vincent was born in the garrigue and now lives and works in Monseret in the Aude.  Her career began with a vocational training programme in modelling and moulding clay and progressed to a diploma in art.  She builds her own kiln and then creates glazed ceramics both utilitarian and decorative.  She uses the “mocha tea” process which consists of pouring a solution of coloured oxides over a work while it is still wet which gives each item a unique decorative background.  Violette plays with many different clays, techniques and firings: stoneware, raku and oven-proof pieces.

Christophe Kawalko was born in Poland in 1959.  He came to Paris to study and obtained his diploma from the Ecole Sup­érieure des Beaux-Arts.  He has shown regularly in several different Paris galleries including the Galerie d’Art de Montparnasse.  He now lives in Pepieux where he has established his studio and his home.  His oil paintings, created with unique colours made from pigment by the artist, normally concentrate on everyday scenes and objects.