Posted in arts plastiques, marionnette, peinture

Beate B et Tania Fuenzalida

tania-beate

Beate Bakermans, d’origine néerlandaise, se fait connaître en 1980 sous le nom de Beate B. et crée une fondation éponyme qui a pour but de stimuler les arts. Elle expose ses peintures et sculptures en Europe.

En 1984, elle obtient son diplôme d’art-thérapeute  et trente ans plus tard, elle devient phytothérapeute. En 2008, elle commence son « projet Barbie » synthèse de sa démarche artistique et de son intérêt pour la santé et les plantes. Elle se définit aujourd’hui comme une « herbalartiste ».

L’exposition au Coin d’Art s’intitule Barbie et les sept Pléiades ; elle présente sept poupées Barbie  décorées de perles accompagnant sept textes écrits par Beate. Elles symbolisent le féminin, la beauté et l’ouverture.

Tania Fuenzalida, née à Santiago du Chili, s’est réfugiée en France avec sa famille après le coup d’état de 1973. Elle étudie la photographie lors d’une tentative de retour au Chili en 1984.  A sa majorité, elle revient en France où elle fait des études universitaires de photographie, de cinéma puis d’arts plastiques.

Souffrant de l’exil, elle finit par s’installer dans le Languedoc où elle se voue à la peinture  qu’elle considère comme un « guide discret » qui lui permet de renouer avec ses origines amérindiennes et de se trouver elle-même en faisant confiance à son élan créatif.

Par de minutieux tracés, des pointillés, des lignes, elle explore la symbolique de la création  au féminin, et tisse des liens avec  l’art précolombien des Amériques, l’art aborigène d’Australie et l’Afrique.

Posted in marionnette, xylographie

Wouter ten Broek & Mimo

La prochaine exposition proposée au Coin d’Art présente des marionnettes de Mimo et des gravures sur bois de Wouter ten Broek.

Mona Stockhausen et Michèle Lafont (Mimo) associent leur savoir-faire et leur talent pour créer leurs marionnettes.

Michèle est plasticienne et crée des livres objets depuis une quinzaine d’années. Elle aime explorer les échos entre matières et écriture qu’une alchimie créative réunit en un objet unique.

Mona Stockhausen, initiée aux arts graphiques, a présenté ses décors muraux, cadrans solaires, marionnettes, livres uniques, illustrations, estampes, peintures lors de nombreuses expositions individuelles et collectives.

Wouter ten Broek travaille le bois depuis l’enfance. Artiste autodidacte, il a fabriqué des jouets et des meubles. Il travaille actuellement à l’illustration d’un livre pour enfants. Il s’adonne aussi à la xylographie, la taille douce, la peinture à l’huile, l’aquarelle, le croquis, le dessin ainsi qu’à la photographie, qu’il apprécie particulièrement en noir et blanc.

Wouter réalise des estampes avec des tablettes de bois et utilise également la méthode traditionnelle japonaise Moku Hanga: il en proposera une démonstration à la galerie le dimanche 20 Septembre entre 10h et 12h.

mimo-wouter